taux-de-marge-et-chiffre-d-affaires-impayé

Quel chiffre d’affaires devez-vous réaliser pour compenser une facture impayée ?

Posted by
Partager cet article

L’un de vos clients ne vous a pas réglé l’une de vos factures.

Et comme vous n’avez pas réagi à temps – vous n’avez malheureusement mis en place aucune stratégie solide en termes de recouvrement de créances – votre débiteur ne vous payera jamais.

Parce qu’il est tombé en redressement judiciaire entre-temps, parce qu’il a revendu son affaire ou qu’il a quitté le pays, par exemple.

Imaginons que votre facture impayée s’élève à 5 000 euros.

Alors, vous vous dites peut-être :

« Bon, bah j’ai perdu 5 000 balles dans l’affaire ! »

Ce qui est déjà une belle somme, je vous l’accorde.

Quel est le vrai coût d’un impayé ?

Cependant, la réalité est un peu différente. Car en vérité, le coût financier de cet impayé et ses conséquences sur votre activité sont beaucoup plus importants que vous ne le pensiez.

Pourquoi ?

Eh bien, parce qu’il va falloir maintenant que vous compensiez cet impayé.

Et compenser une créance de 5 000 euros ne se fera pas en facturant une nouvelle commande du même montant à un autre de vos clients.

Bah non, ça serait trop facile !

Pour découvrir quel chiffre d’affaires vous allez devoir réaliser pour compenser cette perte de 5 000 euros, il faut d’abord connaître votre taux de marge.

Pour simplifier, prenons un exemple :

Partons du principe que votre spécialité, le cœur de votre business, ce sont les sushis (oui, je sais, j’aurais pu prendre un autre exemple, mais bon…).

La production d’un boîte de sushis (ingrédients, main d’œuvre, matos de cuisine…) vous revient à 10 euros.

Vous vendez ensuite votre boîte de sushis 12 euros à vos clients.

Vous gagnez donc 2 euros par boîte vendue.

Comment calculer votre taux de marge ?

calcul du taux de marge entreprise benefice

Pour calculer votre taux de marge, il faut effectuer le calcul suivant :

Marge commerciale / Coût de production x 100

Soit, dans notre exemple :

(2 / 10) x 100 = 20 %

Votre taux de marge est donc de 20 %.

Maintenant que nous connaissons ce chiffre, revenons à votre facture impayée de 5 000 euros (une ardoise que vous a laissé le directeur d’une maison de retraite après vous avoir passé commande pour plusieurs centaines de sushis pour fêter l’anniversaire de Germaine, la doyenne).

Bref…

Pour compenser cette perte de 5 000 euros, le montant de votre facture impayée, vous allez devoir réaliser un chiffre d’affaires de :

(Montant de l’impayé x 100) / taux de marge

Soit :

500 000 / 20 = 25 000 euros, soit 5 fois le montant de votre facture impayée !

En effet, 20 % de 25 000 euros est bien égal à 5 000 euros, le montant de votre facture impayée.

On résume :

Pour compenser un impayé de 5 000 euros, vous devez réaliser un chiffre d’affaires de 25 000 euros !

factures impayes la mauvaise surprise

Impressionnant, non ?

Et encore, je vous ai pris un exemple où le taux de marge est élevé.

Dans certains secteurs d’activités, et notamment l’industrie ou le bâtiment, les marges peuvent rapidement tomber en dessous des 5 %.

Ce qu’oublient trop souvent les entreprises

Si un trop grand nombre d’entreprises françaises déposent le bilan ou passent en redressement judiciaire, c’est en partie parce qu’elles ne prennent pas en compte ce concept de compensation.

Elles ne mesurent pas la gravité de la situation et prennent parfois à la légère la problématique des impayés, en ne voyant pas plus loin que le bout de leur créance.

Alors, la prochaine fois que vous aurez un impayé, amusez-vous à faire le calcul que nous avons fait ensemble…

L’objectif n’est pas de vous effrayer, mais de vous inciter à prendre les factures impayées par les cornes et à protéger votre business contre les mauvais payeurs.

Prenez les devant en vous formant au recouvrement des impayés

Et pour muscler votre trésorerie et limiter l’impact des impayés, rien ne vaut l’apprentissage des méthodes et des techniques du recouvrement de créances.

C’est la raison pour laquelle je vous ai concocté quelques formations réunissant les meilleures stratégies à mettre en place pour vous prémunir de ce fléau que sont les impayés :

Comment Se Faire Payer par ses clients quand on est Entrepreneur ?

Combattre les Impayés à la Source : les 11 stratégies infaillibles

Le Recouvrement de Créances pour les Nuls

P.S :  Vos clients ne vous payent pas et vous ne savez plus quoi faire pour récupérer votre argent ? Rejoignez ma liste de contacts privés et recevez par e-mail les meilleures techniques de recouvrement. C’est par ici !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.