recouvrement par email

Relance factures impayées : le pouvoir de l’e-mail

Posted by
Partager cet article

Les factures impayées, personne ne peut y échapper. Ce fléau a contaminé l’ensemble de l’économie française, du leader du CAC 40 à l’auto-entrepreneur, en passant par le business en ligne et le petit artisan local.

Eh oui, personne n’y échappe !

Le problème, c’est que vous n’avez pas forcément les outils pour vous défendre et n’avez pas encore adopté les réflexes vitaux qui définissent une bonne stratégie de recouvrement de créances.

Comment relancer un client pour un impayé ?

Quand on pense impayés, on pense à relance.

Relancer un mauvais payeur, c’est bien. C’est même indispensable si vous ne voulez pas que votre entreprise ne dépose le bilan.

Deux canaux de communication détiennent le monopole de la relance clients :

Le téléphone et le courrier.

La relance téléphonique présente deux gros avantages :

  • Elle permet de nouer un contact direct avec le client.
  • Elle permet d’approfondir et d’adapter vos échanges et donc de mieux comprendre pourquoi il ne vous a pas encore réglé votre facture.

Quant à l’envoi de courriers de relance, il est indispensable pour deux raisons :

  • Il officialise la relance de votre impayé (ce qui est primordial en cas de poursuite judiciaire, comme une injonction de payer).
  • Il fait peur à certains clients, qui sous le choc s’empresseront de régulariser le paiement de leurs factures.

Le combo téléphone/courrier constitue la base d’une stratégie de recouvrement pérenne et efficace.

Mais se borner à rester dans ce cadre de relance classique serait une erreur.

La relance par e-mail

Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que l’e-mail est devenu le canal de communication le plus utilisé à notre époque.

On s’en sert pour prospecter, pour vendre, pour valider une inscription, pour prendre des nouvelles, donner les détails d’une livraison ou pour souhaiter la bonne année.

Malheureusement, car c’est une erreur, l’e-mail est un outil dont les entreprises n’ont pas encore saisi la puissance en ce qui concerne le domaine qui nous intéresse ici : le recouvrement de créances.

En général, les gens n’adressent un e-mail de relance à un client en retard de paiement que sous ces deux conditions :

  • Quand ils y pensent.
  • Quand ils possèdent l’e-mail de leur client.

Et c’est bien dommage, car l’efficacité et la puissance de l’e-mail ne sont plus à prouver en ce qui concerne la relance des impayés.

En effet, l’e-mail combine les deux principaux points forts de la relance par téléphone et de la relance par courriers :

  • Il permet de nouer un contact direct et personnalisé.
  • Il officialise la relance de l’impayé.

Récoltez les e-mails de vos clients !

Bien entendu, ce qui empêche la plupart des entreprises et leurs services comptables de relancer les mauvais payeurs via ce canal de communication est tout simplement… l’absence d’e-mail client.

Si vous vendez vos services ou vos produits en ligne, il vous est plus simple de récupérer les e-mails de vos clients. C’est même une nécessité, une évidence.

Mais si vous êtes plombier, dentiste ou agriculteur, c’est une autre paire de manche, car rien ne vous empêche de réaliser vos prestations sans l’e-mail de vos clients.

C’est la raison pour laquelle, quel que soit votre secteur d’activité, vous devez systématiquement demander à vos clients qu’ils vous fournissent leur e-mail.

Et le plus tôt sera le mieux !

En enrichissant d’e-mails votre fichier clients/prospects, vous anticipez vos relances impayés.

Le jour où vous faites un point sur vos factures impayées, vous n’avez plus qu’à envoyer un e-mail à l’ensemble des mauvais payeurs.

Un e-mail personnalisé pour les gros montants, et un e-mail standard pour la masse des petites factures.

Relancer vos impayés par e-mail, c’est économique, rapide et efficace.

Alors, pourquoi vous en priver ?

Mais en parallèle de votre chasse à l’e-mail, vous allez devoir instaurer les bases d’une bonne stratégie de recouvrement de créances au sein de votre organisation.

Et si vous ne savez pas comment vous y prendre ni par quoi commencer, alors rejoignez ma liste de contacts privés et recevez par e-mail les meilleures techniques de recouvrement. C’est par ici !

Je vous guide pas à pas vers un objectif vital :

Vous faire payer par vos clients en temps et en heure !

A tout de suite.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.