charge-de-recouvrement-fiche-metier-role-etudes-competences

Qu’est-ce qu’un chargé de recouvrement ?

Posted by
Partager cet article

Un chargé de recouvrement est une personne en charge de recouvrer les impayés d’un créancier qui l’a mandaté (ou embauché) pour cette mission.

Recouvrer signifie récupérer.

Le rôle d’un chargé de recouvrement

En clair, la mission du chargé de recouvrement est de mettre en œuvre toutes les actions légales visant à contraindre ou convaincre un débiteur de régler la ou les factures qu’il doit à son créancier.

Ces actions de recouvrement peuvent prendre plusieurs formes :

  • Relances téléphoniques
  • Relances par e-mails
  • Réalisation et envoi de courriers de relance
  • Lancement de procédures judiciaires, telle que l’injonction de payer

Mais le rôle du chargé de recouvrement ne s’arrête pas là.

Il peut aussi être amené à exécuter d’autres missions complémentaires :

  • Réalisation de reporting
  • Analyses de solvabilité des prospects
  • Sensibilisation de ses collègues à la problématique des impayés
  • Résolution de litiges
  • Etc.

Quelles compétences doit posséder un chargé de recouvrement ?

Un chargé de recouvrement doit à la fois se montrer convaincant, empathique et tenace s’il veut mener à bien sa mission.

De ce fait, il doit posséder ou développer certaines qualités et aptitudes :

  • Savoir négocier
  • Déceler les motivations des débiteurs et comprendre pourquoi ils ne payent pas
  • Proposer des solutions de paiement adaptées à chaque situation
  • Être à l’aise au téléphone
  • Garder son sang-froid
  • Savoir travailler de façon autonome et en équipe (selon les cas de figure)
  • Gérer les priorités
  • Être très organisé

Quelles études pour devenir chargé de recouvrement ?

Quelles-etudes-chargé-de-recouvrement

S’il existe aujourd’hui quelques diplômes dédiés à ce métier, la majorité des chargés de recouvrement actuellement en poste sont issus de filières et de milieu très éclectiques :

  • BTS commerciaux
  • Licence en management ou en économie
  • Formations en droit
  • Reconversions professionnelles 
  • Etc.

Contrairement à d’autres professions, le recouvrement est souvent un métier dans lequel « on tombe » un peu par hasard.  

De ce fait, le métier s’apprend de deux façons :

  • En suivant des formations professionnelles (hors cursus scolaires)
  • En pratiquant

Devenir chargé de recouvrement ne nécessite donc pas de posséder un diplôme spécifique.

Comment trouver un emploi de chargé de recouvrement quand on ne possède aucune expérience ?

Si vous êtes à la recherche d’un emploi de chargé de recouvrement, il y a de fortes chances pour que les employeurs proposant des offres d’emploi exigent une expérience de votre part dans le domaine.

Et si vous n’en possédez aucune, mais que vous êtes tout de même intéressé par ce métier, il existe 3 façons de contourner cette barrière :

1. L’alternance

Si vous suivez un BTS ou une licence en alternance (une partie de la semaine à l’école et l’autre en entreprise), vous pouvez postuler plus facilement pour des offres de chargé de recouvrement en alternance.

En effet, ce type de contrat proposé par les entreprises est très avantageux pour ces dernières :

  • La rémunération est faible
  • Le contrat ne dure qu’un an ou deux

Par conséquent, un employeur sera prêt à prendre le risque de vous engager, même si vous ne possédez aucune expérience dans le recouvrement de créances.

Une bonne occasion de vous former et d’apprendre le métier sans avoir la pression d’un nouvel embauché en CDI.

2. La mission d’intérim

L’intérim constitue aussi une bonne porte d’entrée dans le métier.

En effet, il arrive que certaines entreprises, prises de court et dans une situation d’urgence, fassent appel à une agence d’intérim pour qu’elle leur trouve un chargé de recouvrement.

Et si l’agence d’intérim mandatée ne dispose d’aucun chargé de recouvrement expérimenté dans sa base de candidats, elle sera amenée à proposer à l’employeur un candidat novice dans le métier.

Car il faut bien comprendre une chose : plutôt que de perdre le contrat, beaucoup d’agences d’intérim tenteront de « refiler » le poste à pourvoir à un candidat sans expérience.

N’hésitez donc pas à vous inscrire dans des agences d’intérim en leur expliquant que vous cherchez un emploi de chargé de recouvrement, même si vous n’avez jamais exercé ce métier.

Débrouillez-vous juste de mettre en avant des expériences professionnelles qui matchent avec les qualités que se doit de posséder un bon chargé de recouvrement (voir plus haut).

3. Postuler dans des centres d’appels

Call-center-chargé-de-recouvrement

Les jobs que proposent les centres d’appels sont souvent précaires et mal rémunérés.

Mais ils constituent cependant une bonne alternative pour se former au métier de chargé de recouvrement, et à la négociation, plus globalement.

Ce que vous devez faire :

Faites la liste des grosses sociétés de recouvrement et postulez chez elles. La plupart possèdent des centres d’appels où le turn-over est très important.

Par conséquent, par manque de personnel qualifié disponible sur le marché (et prêt à travailler pour un SMIC), ces sociétés de recouvrement ne sont pas très regardantes sur l’expérience des pseudos chargés de recouvrement qu’elles embauchent.

Cela constitue donc une bonne opportunité pour apprendre le métier et étoffer votre CV.

D’autre part, vous pouvez aussi travailler quelques mois en tant que télévendeur (vous savez, ces gens qui nous harcèlent au téléphone). Peu importe le secteur d’activité. L’objectif est qu’une fois cette expérience achevée, vous puissiez mettre en avant les qualités et les compétences que vous y avez développées, et qui sont très proches de celles que doit posséder un bon chargé de recouvrement.

Pourquoi travailler dans le recouvrement ?

Au-delà du fait que ce métier peut s’avérer très intéressant, à condition de trouver un employeur ouvert d’esprit et prêt à vous accorder une certaine liberté et autonomie d’action, il existe un intérêt plus terre-à-terre qui peut vous amener à choisir cette branche professionnelle :

Le métier de chargé de recouvrement a la côte et dès lors que vous possédez une expérience significative dans le domaine, il y a peu de chances pour que vous restiez longtemps au chômage.

Eh oui, le recouvrement de créances possède un avantage indéniable :

Il se nourrit de la crise !

En clair : plus il y a d’entreprises qui font faillite, plus les perspectives économiques sont incertaines et plus le volume des factures impayées augmentent.

Et par ricochet, de plus en plus d’entreprises se voient obligées d’embaucher des chargés de recouvrement pour palier à la défaillance de leurs clients.

Vous projetez d’embaucher un chargé de recouvrement ?

Recruter-un-chargé-de-recouvrement

Vous êtes gérant d’une société ou d’une agence, directeur administratif ou financier, chef comptable ou responsable ADV et vos impayés s’accumulent ?

Alors, c’est qu’il est peut-être temps de recruter un chargé de recouvrement avant que la situation ne s’envenime et vous pousse à mettre la clé sous la porte.

Mais attention ! Engager un chargé de recouvrement, parfois inexpérimenté, ne sera pas suffisant pour en venir à bout des impayés.

Il vous sera indispensable de mettre en place une stratégie de recouvrement de créances efficace et pérenne.

Et j’imagine que vous n’avez aucune idée de la manière de vous y prendre ?

Je vous rassure, c’est normal : à chacun son job !

C’est la raison pour laquelle j’ai créé la formation en ligne Le Recouvrement de Créances pour les Nuls.

Inspirée de mes 12 ans d’expérience en tant que chargé de recouvrement, elle vous guidera pas à pas dans la mise en place d’une stratégie anti-impayés efficace et durable :

  • Un vocabulaire simple
  • Des exemples concrets
  • Une méthode pédagogique et facile à mettre en place
  • Un accès en ligne immédiat
  • Une formation destinée à tous : chargé de recouvrement junior, patron, comptable, secrétaire…

Pour en savoir plus, cliquez ici !

P.S :  Vos clients ne vous payent pas et vous ne savez plus quoi faire pour récupérer votre argent ? Rejoignez ma liste de contacts privés et recevez par e-mail les meilleures techniques de recouvrement. C’est par ici !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.